Votre Maitre-Électricien vous donne l’heure juste!

Nous offrons un service professionnel d’inspection des installations électriques résidentielles. Pour votre quiétude lors de l’achat d’une nouvelle demeure ou à la demande de votre assureur, une inspection complète des installations électriques s’avère de nos jours un must. Évitez les surprises et ayez en main un rapport complet de la part d’un expert, certifiant vos installations ou vous proposant solutions et recommandations pour les rendre conformes.

Obtenez un rapport exhaustif comprenant :

  • L’état des conducteurs de branchement

  • L’état de l’entrée électrique et du compteur

  • L’état et la conformité du panneau de distribution incluant le coffret de branchement

  • Lectures de tensions aux bornes du coffret de branchement

  • L’état et la compatibilité des conducteurs au panneau de distribution

  • L’état et la conformité de la mise à la terre

  • Présence/ Absence des circuits dédiés recommandés/obligatoires

  • Lectures de charge des circuits

Vérification :

  • des prises de courant

  • des prises GFI

  • des interrupteurs

  • des sorties d’éclairage

  • des sorties 240V

  • Et plus encore…

Pensez Vert! Consultez votre Maitre-Électricien au sujet de l’efficacité énergétique, nous vous offrirons nos trucs et recommandations afin de diminuer votre facture d’électricité.

Pensez Vert! Consultez votre Maitre-Électricien au sujet de l’efficacité énergétique, nous vous offrirons nos trucs et recommandations afin de diminuer votre facture d’électricité.

-
null

Les conducteurs en aluminium n’ont jamais été proscrits par le Code. Des incidents sont survenus dans le passé, mais ces incidents ont souvent été causés par une installation incorrecte. L’utilisation de l’aluminium est donc permise, mais il faut bien comprendre qu’elle exige des précautions particulières.

1. L’aluminium est plus léger que le cuivre. Il s’oxyde plus facilement, fond à une température plus basse, est moins ductile et son oxyde est très résistif. Certains des irritants liés à l’utilisation des conducteurs en aluminium ont été résolus avec les alliages Nual d’Alcan et d’autres avec des exigences plus sévères dans les normes de fabrication, comme par exemple, l’appareillage identifié CO/ALR.

2. L’équipement résidentiel, notamment les prises de courant, les interrupteurs, les prises de courant de sécheuse et de cuisinière sont habituellement approuvées pour le cuivre seulement. Ainsi, on ne peut pas raccorder une prise Décora standard à un conducteur en aluminium, car elle n’est approuvée que pour le cuivre.

3. Un composé pour joints, en mesure de pénétrer la pellicule d’oxyde et d’empêcher qu’elle se reforme, doit être utilisé pour le raccordement aux bornes ou le joint de toutes les grosseurs de conducteurs toronnés en aluminium, sauf si le raccord ou le joint est approuvé pour utilisation sans composé et s’il est marqué en conséquence.

4. Si l’on effectue des réparations ou des remplacements dans une installation électrique existante munie de conducteurs en aluminium, il faut s’assurer d’utiliser l’appareillage (incluant les marrettes) approuvé pour le raccordement avec des conducteurs en aluminium (CO/ALR ou Cu/Al, selon le cas) et suivre toutes les exigences prévues au Code de l’électricité et les recommandations du fabricant afin d’effectuer des joints conformes.

Entre 1965 et 1974, un grand nombre de maisons ont été raccordées avec des conducteurs en aluminium à cause de la rareté du cuivre et de son prix élevé. À cette époque, on avait a constaté un certain nombre de défaillances causées par des connexions lâches dans les interrupteurs et les prises de courant, ces dernières causées par le coefficient de dilatation élevé de l’aluminium, le fluage à froid et l’oxydation en surface. Aussi, des défaillances avaient été constatées dans les plinthes chauffantes avec l’utilisation de marrettes standard. De plus, l’aluminium étant plus fragile que le cuivre, son installation doit être exécutée avec précautions.On avait aussi constaté de mauvaises installations : connexions mal serrées, conducteurs enroulés dans le mauvais sens autour des vis et appareillage approuvé pour le cuivre seulement.

Environ 10 % de tous les incendies sont d’origine électrique. Cependant, les informations démontrent que la majorité des feux d’origine électrique sont causés par des défaillances des appareils électriques et aux cordons prolongateurs, et que très peu prennent origine dans le câblage électrique (cuivre ou aluminium).

Néanmoins, si des symptômes apparaissent tels que le clignotement de lumières, l’échauffement de plaques de prises de courant ou le dégagement d’odeurs inhabituelles près de prises de courant, une vérification de l’installation électrique s’impose, que celle-ci soit en cuivre ou en aluminium.

Protégez vos appareils avec un limiteur de surtension

Nous installons des limiteurs de surtension de haute qualité, adaptés à vos besoins particuliers, et à votre budget. Les limiteurs de surtension comprennent une indemnisation couvrant les appareils et électroménagers en cas de bris causé par une surtension pouvant atteindre $75 000!!!
null

Nous avons tous une barre de protection (cette fameuse « power bar ») derrière notre bureau d’ordinateur  ou notre système de cinéma maison, mais qu’en est-il de nos multiples autres appareils. Les appareils, électroménagers et dispositifs modernes ont tous des composantes électroniques intégrés. Ces composantes sont très sensibles aux variations de tension réseau.  La plupart de ces appareils restent branchés en permanence, les rendant particulièrement vulnérables. 

Les surtensions brutales susceptibles d’endommager de façon significative vos appareils sont rares mais coûteuses lorsqu’elles surviennent.  Les petites pointes de tension, elles,  sont très communes et surviennent même plusieurs fois par jour, réduisant ainsi la durée de vie de vos appareils.

L’installation d’un limiteur de surtension vient corriger ce problème en redirigeant les pics de tension vers la terre, protégeant ainsi l’intégralité de vos appareils et dispositifs électriques.  De plus, la puissance accrue (80-120kVa) de ces dispositifs par rapport à une barre de protection individuelle (1-5kVa) leur permet d’absorber des pics de tension beaucoup plus élevés, comme ceux produit par la remise en tension après une panne de courant ou d’un coup de foudre indirect.